#

ALIMENTATION SCOLAIRE

Premier

Les programmes d’alimentation scolaires ont plusieurs avantages et ainsi constituent un élément central dans la méthodologie de travail du Centre. L’alimentation scolaire contribue à améliorer les indices de la nutrition infantile, augmente les taux d’inscription et de fréquentation dans les écoles et améliore le rendement des élèves, en plus de catalyser les débouchés pour les agriculteurs locaux et les collectivités.

Atelier d'alimentation et nutrition scolaire

Délégations de 11 pays ont participé, le 9 mai, dans l’Atelier d’Alimentation et Nutrition Scolaire, organisé par le Centre d’Excellence contre la Faim. L’atelier avait, comme son objectif principal, l’expérience du Programme National d’Alimentation Scolaire (PNAE). Membres de l’équipe technique du PNAE ont présenté certains aspects particuliers, tels que la législation derrière le programme, sa mise en œuvre et ses systèmes de mise en œuvre et surveillance, des aspects nutritionnels et les stratégies adoptées pour assurer la couverture des besoins nutritionnels fondamentaux des enfants et adolescents, ainsi que le lien entre le PNAE et les exploitations agricoles familiales. Les pays participants ont aussi partagé d’informations sur les initiatives d’alimentation scolaire qui ont été développés, souvent avec l’appui du Centre.

Intégration entre l’alimentation scolaire et de la protection sociale

Un groupe de 38 membres du personnel du PMA et des représentants d’e 30 pays africains ont participé du 30 mai au 3 juin du II Séminaire régional du PMA sur l’alimentation scolaire avec l’achat local d’aliments – Comment intégrer des systèmes, à Addis-Abeba (Éthiopie). Dirigée par l’Union Africaine, le Centre d’Excellence contre la faim, le bureau régional du PMA à Dakar et le bureau du PMA pour l’Union africaine, le séminaire a fourni des informations techniques aux gouvernements sur la façon d’améliorer la conception et la mise en œuvre de leurs programmes nationaux de l’alimentation scolaire et comment les intégrer avec l’agriculture, la nutrition et la protection sociale.

Voltar ao inicio

Manuel d’Alimentation Scolaire Mondiale

Le Programme alimentaire mondial (PAM), en partenariat avec le Imperial College London’s Partnership for Child Development et la Banque Mondiale, a analysé le programmes d’alimentation scolaire dans 14 pays. Le but du manuel est d’offrir des orientations aux gouvernements et aux organismes de développement sur la façon de concevoir et de mettre en œuvre des programmes à grande échelle et durables. La Programme National d’Alimentation Scolaire du Brésil a été l’un des cas analysés, ainsi que les programmes de l’Afrique du Sud, du Botswana, du Cap-Vert, du Chili, de la Côte d’Ivoire, de l’Équateur, du Ghana, de l’Inde, du Mali, du Mexique, de la Namibie, du Nigéria et du Kenya. Les auteurs de l’étude ont sélectionné les pays afin d’assurer la diversité géographique de l’approche et le niveau de développement.

http://documents.wfp.org/stellent/groups/public/documents/communications/wfp284904.pdf?_ga=1.208676561.218895270.1440417676